standard

Retour sur une année riche en événements

17. décembre 2014

Le flux continu de réfugiés en direction de l’Europe s’est accompagné d’une hausse des demandes d’asile en Suisse depuis le milieu de l’année. De juillet à septembre 2014, la Suisse a ainsi enregistré un total de 7825 demandes d’asile, soit près de 45% de plus qu’au deuxième trimestre 2014 (5384 demandes d’asile) et près de 65% de plus qu’à la même période de l’année précédente. Cette progression est due au nombre toujours élevé de réfugiés qui ont traversé la Méditerranée pour se rendre au sud de l’Italie avant de poursuivre leur route vers le nord. Ces chiffres ont aussi eu un effet sur le travail de l’ORS: de nouveaux hébergements – durables et temporaires – ont été ouverts au niveau fédéral et dans les cantons, parfois comme prévu, parfois dans l’urgence. Nous souhaitons revenir rapidement sur certaines de ces évolutions.

Antennes en Suisse

Au niveau fédéral, l’ORS – mandatée par l’Office fédéral des migrations (ODM) – s’est chargée mi-mai d’un centre d’hébergement aux Rochat (VD) pour les requérants d’asile nouvellement arrivés en Suisse. D’une capacité maximale de 120 lits, le cantonnement militaire devrait être utilisé comme hébergement pour requérants d’asile pendant trois ans.
Depuis fin octobre, l’ORS gère un nouveau centre à Perreux (NE) qui peut accueillir jusqu’à 80 requérants d’asile. Comme Les Rochat, Perreux est une antenne rattachée au centre d’enregistrement et de procédure (CEP) de Vallorbe.

L’ORS gère également depuis fin octobre un hébergement pour 170 requérants à Losone (TI). Il s’agit d’une antenne du centre d’enregistrement et de procédure (CEP) de Chiasso. En coopération avec l’Office fédéral des migrations (ODM), la commune de Losone et les communes voisines, l’ORS a conçu des programmes d’occupation et des travaux d’utilité publique pour les requérants d’asile.

Hébergements dans le canton de Berne

Dans le canton de Berne, l’ORS est chargée depuis septembre par le Service cantonal des migrations (SEMI) de l’encadrement des hébergements de Berthoud, Ittigen, Moosseedorf, Mattstetten et Aeschiried. Le canton a obligé les communes à accueillir des requérants d’asile; c’est pourquoi les hébergements sont ou ont souvent été aménagés et ouverts en quelques semaines, voire en quelques jours. Ce processus s’accompagne de mesures telles qu’une journée portes ouvertes ou l’ouverture d’une hotline.

Reprise de la société ABS Betreuungsservice AG

Début juin, l’ORS a succédé aux anciens propriétaires de la société ABS Betreuungsservice AG à Pratteln. Avec ABS, spécialiste reconnue de l’intégration, l’ORS a élargi son expertise dans le domaine de l’asile et de la migration. En tant qu’entreprise indépendante, ABS a rejoint le groupe auquel appartiennent aussi ORS AG et ORS GmbH. La coopération se déroule sans problème.

Remerciements

L’aménagement et la prise en charge souvent flexibles et rapides des hébergements pour requérants d’asile étaient un défi qui n’aurait pas pu être relevé sans l’engagement des collaboratrices et des collaborateurs. C’est grâce à leur engagement que nous avons pu offrir une fiabilité à tout moment et à tous nos donneurs d’ordres. A cette occasion, nous aimerions également remercier nos donneurs d’ordres pour la confiance qu’ils nous ont accordée cette année.
 



ORS Service AG News